L’espérance !

C’est le mot qui jaillit dans mon esprit en ce moment de l’année liturgique où nous avons fêté la Toussaint et sommes invités à prier pour les défunts jusqu’à la fin du mois, mois qui marque la fin de l’année liturgique. Tout se déroule et se conclut dans le Christ qui est l’Alpha et l’Oméga, qui donne l’espérance de la vie bienheureuse à ceux qui croient en lui. Pour nous, chrétiens, sœurs et frères, l’espérance réconforte dans l’épreuve du temps, soit épreuve du corps défaillant, soit épreuve venant de nos erreurs, soit épreuve venant de «gens pervers et mauvais, car tout le monde n’a pas la foi» comme dit Saint Paul en la deuxième lecture de ce dimanche.

L’espérance, cette vertu théologale, nous invite à regarder le ciel pour bien agir, affermir notre vie, nos décisions et nos activités par la confiance dans la Parole de Dieu, et ne pas nous laisser emporter par les courants du monde sans espérance contraire à l’Evangile ni nous décourager en face de l’adversité. Je nous convie à la partager, cette espérance en la vie éternelle, à en parler pour la faire grandir en nous car, tel le feu, elle s’accroît en la partageant.

Face à l’adversité et la perversion de cœur des sadducéens, Jésus oppose la vérité de foi claire sur la résurrection (Lc20, 27-38). Aucun doute à avoir, que notre foi soutenue par une vraie charité fraternelle nous conduise dans l’espérance sur les pas du Christ Jésus vers le Royaume. Dieu est avec nous, «il n’est pas le Dieu des morts, mais des vivants.» (Lc20,38)

Prions les uns pour les autres. Prions pour les défunts, faisons célébrer des messes pour les âmes en purgatoire qui sont en espérance. Ils nous seront reconnaissants et Dieu nous fortifiera. »Que le Seigneur conduise vos cœurs dans l’amour et l’endurance du Christ » 2Th 3,5.

Père Jean Baptiste

Editorial du Messager de l’unité n°3 du 10 novembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *