Sainte-Croix, 8 septembre 1836

Pour prolonger nos informations sur la restauration de l’église Sainte-Croix de Fourqueux, voici encore quelques nouveaux éléments de patrimoine à partager. Il y a quelques jours, les musées de la ville de Paris (donc pas le Louvre ou Orsay qui sont des musées nationaux) ont eu la bonne idée de placer dans le domaine public les images haute définition de plus de 100000 oeuvres. Parmi elles, deux peintures qui évoquent la première communion de Léopoldine, fille de Victor Hugo, à Fourqueux le 8 septembre 1836. Elles sont conservées par le musée des Maisons de Victor Hugo et ses deux sites de Paris (6 place des Vosges) et Guernesey (Hauteville House). Elles se trouvent probablement actuellement à Guernesey.

La première oeuvre nous plonge au coeur de la célébration du 8 septembre 1836, à l’intérieur de l’église. Elle est signée Auguste de Chatillon et est datée de la même année.

Afficher l’image haute définition.

La seconde est une huile sur toile d’un artiste que tout le monde connaît à Saint-Germain-en-Laye, Fourqueux et Mareil-Marly, Maurice Denis. Elle a été réalisée près d’un siècle plus tard, en 1933. Et c’est une charmante vue extérieure de Sainte-Croix qui nous offre une image familière même si le clocher a été reconstruit depuis et les sépultures déplacées.

Afficher l’image haute définition.

Les images haute définition proposées par les musées de la ville de Paris peuvent être librement reprises et diffusées et c’est d’ailleurs un peu le but de l’opération. Vous pouvez les retrouver ici. Mais il y a quand même une règle à respecter : le droit moral de l’auteur. Ne pas recadrer, déformer, dénaturer son oeuvre. Ce qui est bien la moindre des choses !

1 commentaire sur “Sainte-Croix, 8 septembre 1836

  1. C’est formidable de retrouver toutes ces traces du passé, grâce à ces peintures, ancêtres de la photographie moderne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *