Présentation du Seigneur au Temple

Début de l’homélie du père Benoît, ce dimanche 2 février à Sainte-Croix de Fourqueux, suite à la lecture de Luc 2, 22-40. « Vous avez remarqué que dans cet évangile de l’enfance de Jésus, cet évangile de la présentation au Temple, il y a comme un leitmotiv, un thème qui revient fréquemment, cette idée que tout ce qui est fait là devant nos yeux correspond à ce qui était prescrit dans la Loi du Seigneur. Or s’il est vrai qu’il était inscrit dans le livre de l’Exode, dans le livre du Lévitique, que le premier enfant mâle devait être consacré au Seigneur, s’il est vrai que les rituels pour le rachat de ces enfants étaient marqués dans la Loi, il y a quelque chose qui n’est pas du tout marqué dans la Loi dans ces rites de l’enfant, c’est la présence de l’enfant au Temple. Jamais il n’est dit que l’enfant doit venir au Temple pour être présenté. Et pourtant ce que nous accueillons aujourd’hui c’est la présentation de Jésus au Temple… Et pourtant saint Luc nous dit que tout cela est fait pour l’accomplissement de la Loi… »

Homélie du père Benoît Chevalier, église Sainte-Croix de Fourqueux, dimanche 2 février 2020, Présentation du Seigneur au Temple.

« L’enfant, lui, grandissait et se fortifiait, rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était en lui. »

Luc 2, 40

S’inscrire au Blog (pour être alerté lors des publications des nouvelles homélies).

Les enregistrements audio des homélies précédentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *