Demander la grâce du discernement

Ai-je parfois mis Dieu à l’épreuve ? Le sommant d’agir à ma façon ? Ne dois-je pas plutôt lui demander quels moyens il me propose pour avancer ? Au cours de ce carême, je pourrais prier Dieu en lui demandant la grâce du discernement, afin de découvrir là où je suis le jouet du malin et comment me libérer de telle tentation qui a sur moi le dessus.

Extrait de l’homélie du Père Rémy, dimanche 10 mars 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *