Une messe de plus le dimanche !

A partir de dimanche prochain 7 juin, une messe supplémentaire sera proposée à Saint Léger à 18h (en plus de celle de 18h à Saint Étienne).

Inscription nécessaire pour toutes les messes (semaine, samedi et dimanche) sur lamesse.app. Vous pouvez planifier longtemps à l’avance : toutes les messes sont proposées jusqu’au 1er dimanche de juillet.

En cas d’empêchement n’oubliez pas de libérer les places (voir le message de confirmation suite à votre inscription).

Pour chaque messe figure la capacité totale de l’église après application des mesures sanitaires. Sur ce total, 10 places sont retranchées pour permettre des inscriptions par téléphone. Si une messe ne figure pas dans la liste proposée, il est possible qu’il reste des places pour inscription par téléphone (voir sur la page des horaires).

Des aidants sont nécessaires pour la bonne organisation des messes, vous pouvez retrouver le planning sur cette page. Merci d’avance de le compléter, cela aidera beaucoup l’équipe d’animation paroissiale.

Vigile de la Pentecôte avec les néophytes et les confirmands

Pour le retour de la messe « en vrai » à Saint Léger samedi dernier, une grande célébration : vigile de la Pentecôte avec le baptême, la communion et la confirmation des néophytes Carla, Cindy, Vincent et Francesco et la confirmation de Olga, Patience, Brigitte, Dimitri, Bertrand et Loïc.


Quelques jours avant d’être confirmée, Patience a écrit un joli témoignage qui a été publié sur le site eglisemetisse.fr et dont nous reprenons un extrait.

« Si tu crois tu verras la gloire de Dieu »

« Je vais être confirmée à la veillée de Pentecôte à l’église St-Léger de St-Germain-en-Laye. Avec la confirmation, la joie de ma première communion va être renouvelée en moi et ma foi augmentée. Mon attente a été allongée par la crise sanitaire du Codiv-19, mais elle ne sera pas déçue. Mon désir est resté si vif en moi, cette promesse de plénitude de vie, une certitude de foi.

« Avant, je vivais très isolée, fermée. Maintenant, je suis heureuse de découvrir les autres, de les rencontrer. Quand je lis la résurrection de Lazare, je sais que c’est pour moi. C’est ma Foi. « Si tu crois tu verras la Gloire de Dieu. » « Parce que tu m’as vu, tu crois ! » dit Jésus à Thomas. Je n’ai pas vu, mais je crois. Et sur ce chemin de confiance, Dieu est là, tout près de nous, les autres aussi. Dieu est présent dans ma vie, dans tout ce que je fais. Il est avec moi, Il me donne la force et me soutient. »

Lien vers le témoignage de Patience

Retour dans nos églises pour la Pentecôte avec votre aide !

Depuis mardi nous pouvons retourner dans nos églises pour participer à des célébrations eucharistiques. Cela ne va pas sans quelques contraintes : inscription préalable, masque, distanciation…

Il nous faudra peut-être revoir nos habitudes et préférer si possible les messes de semaine. Elles sont toutes à 19h00 ce qui permet aux « actifs » et en particulier aux télétravailleurs de s’y rendre ainsi qu’aux autres paroissiens.

Pour s’inscrire nous commençons à nous habituer au site lamesse.app. Il est très efficace. Nous pouvons y vérifier les places disponibles pour les prochaines célébrations, nous inscrire pour nous-mêmes et nos proches et éventuellement nous désinscrire par la suite si nous avons un empêchement.

A l’heure où nous écrivons ces lignes il reste quelques possibilités à Sainte Cécile pour vendredi 19h00, à Sainte Croix de Fourqueux pour samedi à 18h00, à Saint Léger pour samedi à 21h00 (messe avec les catéchumènes et confirmands adultes), à Saint Étienne de Mareil-Marly pour dimanche à 10h00, à Sainte Croix de Fourqueux pour dimanche à 11h30 et à Saint Étienne de Mareil-Marly pour dimanche à 18h00.

Cette reprise des célébrations après le confinement nécessite de notre part une forte mobilisation. Il nous faut en particulier réaliser le grand nettoyage de printemps notamment à Fourqueux et à Mareil. Cette activité habituelle qui n’a pas pu avoir lieu en avril avant Pâques est renforcée par une opération de désinfection.

Vous l’avez compris, il nous faut du monde samedi à 9h30 à Mareil comme à Fourqueux. Plus on sera et plus tôt on terminera. Merci de contacter dès ce vendredi matin :

Pour Saint Étienne de Mareil-Marly : Françoise Richard, 01 39 58 40 34 ou Christine Chenevier famillechenevier@wanadoo.fr 06 70 60 75 64
Pour Sainte Croix de Fourqueux : Jan Stricker, 06 28 67 49 15 ou Elisabeth Bejjani ebejjani@aol.com 06 27 01 41 83

Pour ce samedi ce sera donc le grand nettoyage de printemps. Mais il faudra également assurer par la suite un nettoyage complet de nos églises chaque samedi matin. Le retour des célébrations eucharistiques mérite bien cet effort qui ne sera pas trop pénible s’il est largement partagé.

Les contraintes sanitaires valent également pour chaque célébration. A partir de la semaine prochaine il faudra entre 3 et 6 personnes « aidantes » pour l’accueil et la sécurité sanitaire lors de chaque messe. Là aussi c’est une forte pression sur nos disponibilités mais nous saurons les trouver ! Plus d’informations à ce sujet lors des messes de samedi et dimanche et bientôt sur les sites du groupement paroissial.

CORONA REGIS – spécial reprise de messe

Reprise des messes dans les églises catholiques des Yvelines à partir de mardi 26 mai (lire la lettre de Mgr Éric Aumonier). Mais nous devons être exemplaires dans l’application des règles de prudence. Pour notre groupement paroissial les horaires vont être adaptés temporairement. En semaine, sauf le lundi, il n’y aura qu’une seule messe quotidienne à 19h00. Pour les week-ends : le samedi messe anticipée du dimanche à 18h00 à la fois à Sainte Croix de Fourqueux et à Saint Léger. Pour le dimanche, messe unique à Saint Léger à 10h, ainsi qu’à 10h à Saint Etienne de Mareil-Marly, 11h30 à Sainte Croix de Fourqueux et enfin 18h à Saint Etienne avec possibilité si nécessaire d’ajouter une messe à 18h à Saint Léger.

Il faudra s’inscrire sur lamesse.app : choisir le département 78 puis le groupement paroissial et la messe à laquelle vous souhaitez participer. Un courriel de confirmation vous sera adressé. Possibilité aussi de s’inscrire par téléphone.

Se rendre à l’église avec un masque un peu à l’avance. Feuilles de chants distribuées à emporter ensuite chez soi. Pas d’échange de paroles lors de la communion qui se fera uniquement dans la main.

Appel aux bénévoles. Merci de proposer vos services :
► Pour Saint Léger : Anne anne.velu@yahoo.fr 06 80 82 24 01
► Pour Sainte Croix : Elisabeth ebejjani@aol.com 06 27 01 41 83
►Pour Saint Étienne : Christine famillechenevier@wanadoo.fr 06 70 60 75 64

7ème dimanche de Pâques, messe à 10h depuis Sainte Croix de Fourqueux

«  Le Seigneur est ma lumière et mon salut ;
de qui aurais-je crainte ?
Le Seigneur est le rempart de ma vie ;
devant qui tremblerais-je ?

Ps 26 (27)

Dernière messe à distance ce dimanche à 10h00 depuis l’église Sainte Croix de Fourqueux en YouTube Live. Mais dès mardi retour dans nos églises !

Les textes du jour

La feuille de chants

200524_messe_chants_01

Pour imprimer la feuille mais aussi l’afficher dans une nouvelle fenêtre et, grâce aux liens, écouter et répéter les chants. 

Vous pouvez choisir entre tous nos lieux de culte y compris la chapelle Sainte Cécile pour votre offrande dominicale. Si cela ne paraît pas possible sur votre mobile, supprimez l’application La Quête et réinstallez-la.

Message de Mgr Éric Aumonier à tous les fidèles du diocèse de Versailles

Dans la joie d’être de nouveau rassemblés par le Seigneur

Samedi 23 mai 2020

Chers frères et soeurs,

Quelle joie et quel soulagement pour nous tous, fidèles du Christ !

Voici qu’en ces jours où nous nous tenons avec Marie et les Apôtres au Cénacle, dans l’attente du don du Saint Esprit à la Pentecôte, nous allons pouvoir de nouveau être rassemblés par le Seigneur pour la liturgie, le dimanche comme en semaine.

En application du décret n° 2020-618 du 22 mai 2020, je fixe la reprise des célébrations publiques dans les églises catholiques des Yvelines au mardi 26 mai. Les précautions sanitaires demeurent, pour nous comme pour l’ensemble de nos concitoyens dont nous sommes solidaires. Dans chaque paroisse, les célébrations ne peuvent bien-sûr reprendre qu’une fois le dispositif prudentiel mis en place et opérationnel. Je sais pouvoir compter sur la responsabilité de chaque communauté, autour de son curé, pour le mettre en oeuvre avec sagesse. Des indications pratiques leur ont été transmises, élaborées en concertation avec les autorités préfectorales que
je remercie pour la qualité du dialogue confiant entretenu tout au long de ce temps de confinement.

Pendant ce mois de juin, nous accorderons une attention prioritaire aux catéchumènes. Nous reconnaissons ainsi que le Seigneur est La source vivante de son Eglise. Nous lui rendons grâce pour les dons immérités qu’Il nous fait. Ceux et celles qui attendent leur baptême depuis si longtemps, avec patience et courage, pourront recevoir dans leur paroisse dès que possible les trois sacrements de l’initiation, de même ceux qui se préparent à la confirmation.

C’est dans le même esprit de reconnaissance des dons reçus de Dieu que nous accompagnerons par la prière les six diacres en vue du sacerdoce – Pierre Bouquin, Gaël Jacob, Arnaud de Lamberterie, Gautier Picard Destelan, Grégoire Sabatié-Garat et René Kabisu (eudiste) – qui seront ordonnés prêtres le 28 juin, entourés certes, mais par une assemblée bien
plus réduite que nous ne l’imaginions il y a un an !

Il nous faut penser aussi aux personnes âgées ou malades, comme à ceux et celles qui ne peuvent se déplacer à cause d’un handicap. Puisqu’ils demeureront éloignés de l’Eucharistie, ayons à coeur, plus encore que d’habitude, de leur porter avec soin la communion à domicile.

Pendant ce mois de juin, beaucoup pourront être encore empêchés d’accéder à la messe le dimanche à cause des limitations de taille d’assemblée imposées par les circonstances actuelles. Les horaires et le nombre des messes seront donc adaptés par chaque paroisse de
façon raisonnable y compris durant les autres jours, pour faciliter la participation du plus grand nombre à la messe une fois par semaine, mais pas forcément le dimanche, d’ici l’été.

Je compte sur chacun de vous pour maintenir et approfondir en vous la vraie vie eucharistique : elle est action de grâce et communion avec le sacrifice de Jésus donnant sa vie pour ceux qu’Il aime. La possibilité de revenir à l’Eucharistie, comme à la source et au sommet de notre vie, nous oblige : notre monde tout entier est entré dans une période sans doute longue et douloureuse de crise économique, sociale et sociétale. Loin de nous enfermer dans un cocon douillet, retrouver la vie eucharistique doit renouveler l’engagement de chacune des communautés du diocèse auprès des plus fragiles et des plus pauvres.

Je remercie en notre nom à tous les prêtres, les diacres, et les membres des diverses équipes pastorales, ainsi que les religieuses et les religieux, et tous ceux qui pendant le temps du confinement n’auront pas ménagé leur peine pour rejoindre par la prière les uns et les autres et pour aider à garder la communion fraternelle. Je les remercie déjà pour les nouveaux efforts
qu’ils vont déployer dans les semaines à venir.

Puisse tout ce que nous avons vécu ces temps-ci, et ce que nous sommes appelés à vivre maintenant, contribuer à façonner en nous la sainteté. Dieu a tant aimé le monde… A nous d’en être les témoins par notre façon renouvelée d’aimer

† Éric AUMONIER
Évêque de Versailles

Relire sa vie pourquoi, comment

C’est le moment de faire une relecture du confinement à la lumière de l’Esprit Saint, de relire son existence afin de trouver des chemins pour l’avenir. Relire, donc se poser, prendre du temps pour contempler le chemin parcouru. Une relecture, pas un bilan : regarder vraiment les choses en profondeur. Au-delà des faits, regarder comment Dieu est présent dans notre vie. Demandons à l’Esprit Saint d’avoir l’audace de partager cette relecture avec les autres. Savoir que Dieu marche avec nous, c’est un beau cadeau à ne pas garder mais à partager. En partageant cette expérience nous grandirons tous ensemble.

Grille de relecture

200523_relecture_01

Des pas sur le sable
Une nuit, j’ai eu un songe.
J’ai rêvé que je marchais le long d’une plage, en compagnie du Seigneur.
Dans le ciel apparaissaient, les unes après les autres, toutes les scènes de ma vie.
J’ai regardé en arrière et j’ai vu qu’à chaque scène de ma vie, il y avait deux paires de traces sur le sable: L’une était la mienne, l’autre était celle du Seigneur.
Ainsi nous continuions à marcher, jusqu’à ce que tous les jours de ma vie aient défilé devant moi.
Alors je me suis arrêté et j’ai regardé en arrière. J’ai remarqué qu’en certains endroits, il n’y avait qu’une seule paire d’empreintes, et cela correspondait exactement avec les jours les plus difficiles de ma vie, les jours de plus grande angoisse, de plus grande peur et aussi de plus grande douleur.
Je l’ai donc interrogé : « Seigneur… tu m’as dit que tu étais avec moi tous les jours de ma vie et j’ai accepté de vivre avec Toi. Mais j’ai remarqué que dans les pires moments de ma vie, il n’y avait qu’une seule trace de pas. Je ne peux pas comprendre que tu m’aies laissé seul aux moments où j’avais le plus besoin de Toi. »
Et le Seigneur répondit : « Mon fils, tu m’es tellement précieux ! Je t’aime ! Je ne t’aurais jamais abandonné, pas même une seule minute ! Les jours où tu n’as vu qu’une seule trace de pas sur le sable, ces jours d’épreuves et de souffrances, eh bien : c’était moi qui te portais. »
Du poète brésilien Ademar De Barros

Le Rosaire de retour dans nos églises

Depuis le début du mois de mai, mois de Marie, un petit groupe se rassemble pour un chapelet en commun tous les jours de la semaine à 18h00. Jusqu’à ce vendredi 22 mai c’était un rendez-vous téléphonique pour une prière partagée à distance. Mais pour la dernière semaine la prière du rosaire revient dans nos églises.

►Lundi 25 mai 18h00 à Sainte Croix de Fourqueux.
►Mardi 26 mai à 18h00 à Saint Étienne de Mareil-Marly.
►Mercredi 27 mai à 18h00 à Saint Léger.
►Jeudi 28 mai 18h00 à Sainte Croix de Fourqueux.
►Vendredi 29 mai à 18h00 à Saint Étienne de Mareil-Marly.

Nous nous retrouverons donc dans nos églises en respectant évidemment les consignes sanitaires :
►Distanciation et pas plus de 10 personnes présentes dans l’église (si plus nous ferons un groupe dans le jardin…)
►Masques obligatoires
►Gel hydroalcoolique à l’entrée

Le rosaire comporte quatre chapelets. C’est un ensemble de prières successives dédiées à Marie, interrompues à intervalles réguliers par une prière à Dieu le Père (Notre Père). Chaque série est consacrée à la méditation d’un passage d’Evangile dans lequel Marie joue un rôle central. Cette prière répétitive datée du XIIIe siècle vise à nous faire entrer dans la vie de Marie, modèle du chrétien. (lire l’article sur le site de La Croix)

Ô Marie,
Tu brilles toujours sur notre chemin comme un signe de salut et d’espoir.
Nous nous confions à toi, Santé des malades, qui auprès de la Croix, a été associée à la douleur de Jésus, en restant ferme dans la foi.
Toi, Salut du peuple romain, tu sais de quoi nous avons besoin et nous sommes sûrs que tu y pourvoiras pour que, comme à Cana de Galilée, la joie et la fête reviennent après cette épreuve.
Aide-nous, Mère de l’amour divin, à nous conformer à la volonté du Père et à faire ce que nous dira Jésus, qui a pris sur lui nos souffrances et s’est chargé de nos douleurs pour nous conduire à travers la Croix, à la joie de la résurrection. Amen.
Sous l’abri de ta miséricorde, nous nous réfugions, Sainte Mère de Dieu.
Ne méprise pas nos prières quand nous sommes dans l’épreuve, mais de tous les dangers délivre-nous toujours, Vierge glorieuse et bénie.

Prière proposée par le Pape François

Mois de mai, mois de Marie. Marie n’est pas le terme de la prière, elle en est l’occasion. C’est parce qu’il se termine par la fête de la Visitation, que le mois de mai nous invite à nous rapprocher de Marie pour la prier, la chanter et nous confier à sa médiation. Plus d’infos à propos de cette dédicace sur cette page.

CORONA REGIS – mai 21

Quel nouveau nom pour le groupement paroissial ?

Les « nominés » sont :

►Paroisse de la Sainte Trinité
►Paroisse Notre-Dame de l’Unité
►Paroisse Notre-Dame de la Bonne nouvelle
►Paroisse Notre-Dame des Coteaux
►Paroisse Sainte Hildegarde de Bingen
►Paroisse Saint François des Coteaux
►Paroisse Saint Élie
►Paroisse Saint Martin
►Paroisse des Saints Martyrs de la Croix

Déposez votre vote en l’envoyant simplement à nomdugroupement@gmail.com en indiquant votre choix dans l’objet du courriel. Votre choix est fait ? Nous avons préparé votre bulletin de vote sur la page « Voter pour le Nom ». Cliquez sur le bouton.

Nous avons jusqu’au dimanche de la Pentecôte dimanche 7 juin pour voter. Soyons très nombreux à participer à ce choix !

Les contraintes pour la reprise du culte

Suite à une décision du juge des référés du Conseil d’État saisi par plusieurs associations et requérants individuels, le gouvernement est contraint d’autoriser la réouverture des « établissements de culte ». Il doit en préciser les conditions au plus tard lundi 25 mai.

Une bonne nouvelle donc : pour la Pentecôte nous pourrons prier ensemble !

Mais il faut anticiper des conditions très strictes de numerus clausus permettant la distanciation dans nos églises auxquelles nous nous préparons déjà :

►Inscription préalable sur internet (ou par appel téléphonique aux secrétariats).
►Port du masque obligatoire (masque non fourni).
►Lavage des mains à l’entrée.
►Des personnes seront nécessaires pour le filtrage, le nettoyage (qui imposera un aménagement des horaires de messe), l’installation de la signalétique dans les églises, la distribution du gel hydroalcoolique.

D’autres informations sans doute dès lundi à suivre ici.

Messe de l’Ascension depuis Saint Léger

«   Allez ! De toutes les nations faites des disciples :
baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit

Mt 28, 85

Les textes du jour

La feuille de chants

200521_messe_chants_01

Pour imprimer la feuille mais aussi l’afficher dans une nouvelle fenêtre et, grâce aux liens, écouter et répéter les chants. 

Vous pouvez choisir entre tous nos lieux de culte y compris la chapelle Sainte Cécile pour votre offrande dominicale. Si cela ne paraît pas possible sur votre mobile, supprimez l’application La Quête et réinstallez-la.

Revoir l’enseignement de Benoît+ sur l’Ascension